REFERENCES DES ARTICLES

JUSQU’EN 2011

 

Étude n°4-- 1997: Il filone comico del teatro (tratteggiato per sommi capi).

 

Étude n°5-- 1997: Mémoire proprioceptive et apprentissage du chant par Nicole Scotto Di Carlo.

 

Étude n°6-- 1997 : Marcel Journet par Robert Cazaux. Discographie par Jean-Pierre Mouchon.

 

Étude n°7-- 1997 : Le feed-back auditif et proprioceptif dans le chant par Nicole Scotto Di Carlo.

 

Étude n° 8-9-- 1998 : La musique de chambre chez Mozart par Mireille Donabedian, Anne-Catherine Plasse, Chantal Rodier, Nicole Vinciguerra (sous la direction du Prof. Jean-Pierre Mouchon, Université d’Aix-Marseille I).

 

Étude n°10-- 1999 : « La basse Paul Aumonier » par Jean-Pierre Mouchon. Comptes rendus de trois ouvrages de Pedro Eduardo Rivero par Jean-Pierre Mouchon.

 

Étude n°11-- (juillet-août-septembre 1999) : « Le ténor Luciano Angione ». Comptes rendus : Roméo et Juliette (Charles Gounod) (Version de 1911, Malibran-Music), « Canzoni celebri » interprétées par Luciano Angione, analyse du « Prologo » de Pagliacci interprété par Titta Ruffo, par Jean-Pierre Mouchon.

 

Étude n°12-- (octobre-novembre-décembre 1999): “A Survey of the French School of Singing in the Early 20th Century” by John Freestone. Photo de John Freestone. Fac-similé d’un contrat entre Albert Carré et le soprano E. Tournié, de l’Opéra-comique. L’Attaque du Moulin (Alfred Bruneau). Fac-similé des dédicaces d’Alfred Bruneau, Emile Zola et Louis Gallet à Marietti (E. Tournié). Air de Dominique (ténor). Fac-similé de l’article du Nouveau Larousse Illustré (1897-1904) consacré au baryton Jean Lassalle. Fac-similé d’une photo de la basse Pol Plançon dans le rôle de Méphisto. Fac-similé du disque Fonotipia n°39186 : Werther (Massenet), Lied d’Ossian, chanté par le ténor Emile Scaramberg. Fac-similé du disque Fonotipia n°39189 : Mireille (Gounod), « Anges du Paradis », air chanté par le ténor Émile Scaramberg. Fac-similé du disque Odéon n° 60053 : « Le Lac » (Niedermeyer), chanté par la basse Juste Nivette. Fac-similé du disque Gramophone G.C. 2-52621 : Amleto (Thomas), chanté par le baryton Titta Ruffo. Compte rendu de l’ouvrage « Voix médiévales d’Outre-Manche » de Michel Lericolais par Jean-Pierre Mouchon.

 

Étude n°13— (janvier-juin 2000) : « Per i novant’anni di Ruffo Titta Jr », par Riccardo Vaccaro et Jean-Pierre Mouchon.

 

Étude n°14-- (juillet-août-septembre 2000) : Vœux de bon anniversaire à Jack Fresstone pour son 90e anniversaire (23 juillet 2000). Correspondance de Pauline Viardot avec Éline Biarga, avec photos. Gramophone Concert Record Il Trovatore, « Di quella pira » sung by Enrico Caruso G.C.-2-52489, Disco Zonofono Habanera (Carmen). Sgra Pilar Calvera Milano X-1088.

 

Étude n°15-- (octobre-novembre-décembre 2000) : Avant-propos. Dino Borgioli. Biographie de Bob Rideout. Chronologie de Tom Kaufman. Emma Calvé in retrospect. Distribution du concert privé du 27 mai 2000. Hommage à Jean-Pierre Mouchon par Marguerite-Marie Dubois. Poème de Marguerite-Marie Dubois.

 

Étude n°16 (janvier-février-mars/avril-mai-juin 2001) : Titta Ruffo et Enrico Caruso sur Internet.

 

Étude n°17 (juillet-décembre 2001) : Le mot du président (p. 2). Les représentations de Titta Ruffo en Russie (1905-1907) par Tom Kaufman et Jean-Pierre Mouchon, accompagné de deux photos et d’un fac-similé de programme (p.3). Il fondo Titta Ruffo à Pise (p. 7). Compte rendu (disque CD) : « Caruso 2000. The digital recordings » (p.8). Programme du concert privé donné le 8 décembre 2001 (p.9). Liste des membres de l’association (p. 10). Malibran Music (publicité) (p. 11). Annonce de parution du Dictionnaire des faux amis de la langue italienne de Jean-Pierre Mouchon (p. 12).

 

Étude n°18 (janvier-février-mars 2002)* par erreur ce numéro porte n°17 : « La musique et le divin : l’univers musical des mystiques chrétiens » par Roland Maisonneuve (p. 3), « Le ténor Agustarello Affre (sa vie, son art, ses enregistrements) » par Henri de Curzon, revu par Jean-Pierre Mouchon (p.7). « The gorgeous beauty of a tenor’s voice » par Catherine Pannill Mead, traduction et notes par Marguerite-Marie Dubois et Jean-Pierre Mouchon (p. 9), « What about the unpublished duet by Titta Ruffo-Enrico Caruso (La Gioconda) ? » par Bill Arrack (p. 11). « Haute-contre, contre-ténor, falsettiste, qu’en est-il ? » par Jean-Pierre Mouchon (p. 11).

 

Étude n°19 (juillet-août-septembre 2002) : Avant-propos du Bureau (p. 2), « Le baryton Jean-Baptiste Faure et discographie de Jean-Baptiste Faure » par J.-M. Delisle (p. 3), « Destinée d’Hamlet d’Ambroise Thomas » par Jean-Pierre Mouchon (p. 5), Photo du soprano suédois Christine Nilsson (p. 7), photo du baryton Jean-Baptiste Faure (p.8), fac-similé du catalogue des mélodies de J.-B. Faure (p.9), fac-similé des œuvres lyriques publiées par Heugel (p.10), fac-similé de « Mélancolie », mélodie de J.-B. Faure sur une poésie d’Armand Silvestre (p.11), « Analyse de deux enregistrements de l’ « arioso » de Hamlet : Maurice Renaud et Titta Ruffo » par Jean-Pierre Mouchon (p.16), « Évolution de l’esthétique vocale au XIXe siècle » par Jean-Baptiste Faure (p. 18), Écho du passé : « A tour de force » (Dorothy Park Benjamin-Caruso), traduction de Jean-Pierre Mouchon (p. 19). Liste des membres et adhérents au 31 mai 2002 (p. 21).

 

Étude n°20 (octobre-novembre-décembre 2002) : Avant-propos du président (p. 2), « La musique au moyen âge » par Jean-Pierre Mouchon (p. 3), « La basse Jean-François (dit Francisque) Delmas » par Henri de Curzon (p. 7), « Discographie de Jean-François Delmas » par Jean-Pierre Mouchon (p. 8), Photo de Jean-François Delmas (Wotan) (p. 10), Échos du passé : « The laye of fayre Elisa » (Edmund Spenser, The Shepheardes Calender, 1579), traduction et notes par Jean-Pierre Mouchon (p. 11), liste des membres et adhérents au 31 mai 2002 (p. 14).

 

Étude n°21-- (janvier-février-mars 2003) : Avant-propos (p. 2), La basse René Fournets accompagné de la discographie par Jean-Pierre Mouchon (p. 3). Programme d’une représentation de Philémon et Baucis avec Éline Biarga, M. G. Foix, M. Zucca et René Fournets (document aimablement communiqué par M. Philippe Suchet) (p. 7). « Thomas Salignac » par Bill Arrack et photo de T. Salignac (p. 8 et p. 9), Écho du passé : comptes rendus d’une représentation de Samson et Dalila dans les arènes de Mexico, le 9 octobre 1919 avec Besanzoni et Caruso. Photo de Gabriella Besanzoni et Enrico Caruso dans Samson et Dalila (p. 10-15). Gabriella Besanzoni (p. 15), Camille Saint-Saëns (p. 16), Artistes d’hier et d’aujourd’hui : Madeleine Bugg et Jennifer Larmore (p. 18), liste des membres et adhérents au 4 décembre 2002.

 

Étude n°22-- (avril-mai-juin 2003) : Avant-propos (p. 2), « Gustave Goublier » par André Cœuroy (p.3), « Le baryton Antonio Scotti (1866-1936) et discograpie » par Jean-Pierre Mouchon (‘p. 4), Échos du passé : « Faust » was the climax (The Sun, Baltimore, Thursday Morning, March 22, 1906) ; The Opera (The World, June 26, 1906) (pp. 10-11), « Shakespeare mis en opéra » par Jean-Pierre Mouchon (p. 12), « Milton et le masque (Comus) » par Jacques Blondel, Compte rendu de l’ouvrage de Michèle Friang : Augusta Holmès ou la gloire interdite. Une femme compositeur au XIXe siècle (Paris, Éditions Autrement-Collection Mémoires n°87, 2003, 175 pp.), par Jean-Pierre Mouchon (p. 18). Fac-similé du verso de la couverture de la mélodie L’Angelus de la mer de Gustave Goublier et photo de Scotti.

 

Étude n°23-- (juillet-août-septembre 2003) : « Le soprano Louise Grandjean (1870-1934) » d’après Henri de Curzon (p. 3), « Destinée de l’opéra aux États-Unis » par Jean-Pierre Mouchon (p.5), « Présentation du Comus de John Milton » par Jacques Blondel (p. 11), Verdi’s « Il Corsaro » par Misha Donat (p. 13), fac-similé d’une affiche de l’opéra Il Corsaro (Milan, 16 février 1852) (p. 14), Échos du passé : Caruso dans Rigoletto à Berlin en 1904 (Berliner Börsen-Courier) et traduction du texte par Corinne Ganaye (pp. 15-16), Compte rendu d’Il Mondo Artistico du 21 février 1907 : « Da Nuova York » (p. 16), Comptes rendus (disques) : « Enrico Caruso. The Complete Recordings ». — « L’art de Renée Doria »—« César Vezzani (Enregistrements Odéon, 1912-1914) » (p. 18). Fac-similé de la chanson napolitaine « Lina » (Magdeleine Symiane/Pierre Chapelle) (p.21).

 

Étude n°24 (octobre-novembre-décembre 2003) : avant-propos (p.2), « José Mojica » par le Prof. Riccardo Vaccaro (p. 4), « Le familier et le fantastique dans les Ballades anglaises et écossaises » par le Prof. Henri Suhamy (Paris X-Nanterre) (p.27), « Petit problème de translittération » par Jean-Pierre Mouchon (p. 32). Comptes rendus de Marguerites-Marie Dubois (Sorbonne-Paris IV) et Jean-Pierre Mouchon (Aix-Marseille I) (p. 33).

 

Étude n°25— (janvier-février-mars 2004) : Avant-propos (p.2), Éline Biarga, avec photos et fac-similés de coupures de presse et programmes, par Jean-Pierre Mouchon (p.3), Georg Friedrich Haendel par Philippe Vitaut (p. 35), in memoriam : il tenore Franco Corelli par Riccardo Vaccaro (p. 38).

 

Étude n°26 (avril-mai-juin 2004) : Avant-propos (p. 2), Claudia Muzio in « Tosca ». Il fantasma d’una voce d’oro par Andrea Lanzola (p. 4), Le ténor Giuseppe Lugo (p. 14), la basse noble Jose Mardones (p. 16), un duo inédit de Frances Alda et Enrico Caruso (« Parle-moi de ma mère », 2e version) par Jean-Pierre Mouchon (p. 22), caricature anonyme de Caruso (publicité havanaise de 1920) (p. 25), « Aveu timide » (César Cui), commentaire par Annie Guillard. Liste des membres au 1er avril 2004 (p.28), comptes de l’association (exercice 2003), Photo Muzio/ Caruso (le Prophète), Muzio/Damiani (la Traviata), Titta Ruffo/Rimini/Tetrazzini/Raisa (p.32).

 

Étude n°27 (juillet-août-septembre 2004) : Avant-propos (p. 2), Leo Slezak (biographie en anglais) par le Dr. Christopher Norton-Welsh (Vienne) (p.3), discographie de Leo Slezak (en allemand) par Alex Weggen(Düsseldorf)) (p. 9), Sur Leo Slezak (p.43), Leo Slezak der Künstler und Lebenskünstler par Ludwig Derka (p. 45), « Granada » d’Agustin Lara (musique hors texte), traduction italienne du Prof. Riccardo Vaccaro (p.46), Compte rendu d’une représentation d’Aida au Colón, avec Caruso et Rosa Raisa, traduction française de Sophie Dahan (p.47). Deux photos de couverture de Leo Slezak.

 

Étude n°28 (octobre-novembre-décembre 2004) : Avant-propos (p.2), « Choosing between « sound » or « sense » : the translation of opera librettos into English » by Pierre Degott (Université de Metz) (p. 3), « Un opera vériste oublié: “Il Voto” (Giordano) » par Jean-Pierre Mouchon (Université d’Aix-Marseille I) (p.8), La basse noble Henri Médus (p. 12), Les enregistrements de Victor Maurel (p.14), Écho du passé : « Melba dans La Bohème » (Pall Mall Gazette du 30 mai 1904) (p. 15), comptes rendus sur Gustavo Marchesi, Carlo Bergonzi. I suoi personaggi (Parme, Azzali Editore, 2003) et Emmanuel Périer, Formation musicale et informatique. L’enseignement de la musique assisté (Paris, Cité de la musique. Département pédagogique et documentation musicales, 2003, 130 pp.) par Jean-Pierre Mouchon (p. 16).

 

Étude n°29 (janvier-février-mars 2005) : Avant-propos (p.2), « Les créateurs de Pelléas » (p.3), « La basse Louis Morturier ». Biographie de Marc Quiroga. Discographie de Jean-Pierre Mouchon (p.7), “Enregistrement et phonographe” par Roderic Martin (p.10), Échos du passé : « Lohengrin » and « Martha » (The Kansas City Times, April 13, 1906)—Caruso the Energetic all that Saved Carmen (San Francisco Examiner, April 18, 1906)—Fremstad an Artistic Carmen (San Francisco Chronicle, April 18, 1906)—Titta Ruffo. Opera Recital/Titta Ruffo. Song Recital (Gramophone, November 1990) (pp.19-24), compte rendu du Mario Lanza. An American Tragedy d’Armando Cesari par Jean-Pierre Mouchon (p. 25).

 

Étude n°30 (avril-mai-juin 2005) : « Hommage au Dr. Ruffo Titta (1910-2004), Président d’honneur » par Riccardo Vaccaro, Andrew Farkas et Veli-Jussi Koskinen. Avant-propos et article « Titta Ruffo nelle tournées del 1915 » par Jean-Pierre Mouchon. Articles de journaux aimablement communiqués par Paolo Ruffo Bernardini (35 pp.).

 

Étude n°31 (juillet-août-septembre 2005) : Avant-propos (p.2), « I mottetti di Adam de la Halle » par le Dr. Leopoldo Fontanarosa (p.3), « Le caricature di Enrico Caruso » par le Pr. Riccardo Vaccaro (p. 10), « Margherita Carioso. La diva che amava i gioielli » par Andrea Lanzola (p. 12), « Addio alla « voce d’angelo ». La scomparsa di Renata Tebaldi » (p. 15), « Rodolfo Celletti—In Memoriam » par Andrea Lanzola (p.24).

 

Étude n°32 (octobre-novembre-décembre 2005) : Avant-propos (pp. 2-3), « Sur les traces d’Œdipe dans l’histoire de l’Opéra » par Beatriz Cotello (Université de La Pampa, Argentine) (p.4), « Poesia in Musica : Astor Piazzolla Et Jorge Luis Borges » par le Dr. Leopoldo Fontanarosa (p. 11), « Enrico Caruso’s Worst Recordings » par Charles Arnhold (p. 17), « The version of ’’ I due granatieri’’ used by Titta Ruffo »  par Jean-Pierre Mouchon (p. 22), « Michel Dens » par Jean-Claude Fournier (p. 26), « Hommage à Paolo Ruffo Bernardini » par Jean-Pierre Mouchon (p. 29), Review : « The very first Sibelius Recordings » par Jean-Pierre Mouchon (p. 30), L’ultimo oltraggio, deturpato il busto di Caruso (Il Mattino, 20 luglio 2005) (p. 32), Addio a Piero Cappuccilli, principe dei baritoni ( Il Mattino, 13 luglio 2005)(p. 33). Fac-similé de la « Chanson de Seleukos » (Le Maître de Palmyre, opéra en cinq actes et sept tableaux, musique d’Adalbert Mercier).

 

Étude n°33 (janvier-février-mars 2006) : Avant-propos (p. 2), « Le nuove dive (Natalie Dessay, Stefania Bonfadelli, Cecilia Bartoli, Marie-Nicole Lemieux) » (p.3), « Gemma Bellincioni si racconta » par Andrea Lanzola (Gênes) (p.6), « Le ténor Albert Vaguet » (p. 33), « Discographie du ténor Albert Vaguet » (p.36), Reviews (comptes rendus) : DVD de La Juive (Fromental Halévy), CD de Faust (Gounod) par Jean-Pierre Mouchon (p. 40).

 

Étude n°34 (avril-mai-juin 2006) : Avant-propos (p.2), « Michelangelo Verso. The discography of Michelangelo Verso par Michelangelo Verso Jr. » (p. 3), « Caruso et Titta Ruffo à Vienne en 1906 » par Jean-Pierre Mouchon (p. 16), Photo d’ensemble des premiers interprètes de Cavalleria rusticana (p.21), Review : Kim Borg. Immortal Recordings 1952-1954 (p. 22), Correspondence between Veli-Jussi Koskinen and Jean-Pierre Mouchon (p. 23), Comptes de l’année 2005 (p. 28).

 

Étude n°35 (juillet-août-septembre 2006) : Courrier des adhérents (p.2), « Georgette Maeterlinck-Leblanc » (p. 5), « Celestina Boninsegna » (p.12), « Riscoperte due fotografie inedite di Claudia Muzio » (Andrea Lanzola) (p. 22), Review : « William Hammar. Lauluja ja aarioita 1904-1912 » (Artie Music Oy Turku, Finland 2005 AMCD 1014) par Jean-Pierre Mouchon (pp. 24-26), programme d’une tournée au Danemark (Macbeth de Verdi et concert (p.28), membres du Bureau et liste des adhérents au 20 juillet 2006 (p. 28).

 

Étude n°36 (octobre-novembre-décembre 2006) : Avant-propos : droit de réponse de M. Roderic Martin (p.2), « Le baryton-basse belge Hector Dufranne » par José Pons (p. 3), « Discographie d’Hector Dufranne » par Jean-Pierre Mouchon (p. 5), Di Giacomo e la primavera di fine secolo par Roberto De Simone (p. 9), Realtà odierne : « La Favorite » de Gaetano Donizetti al Teatro « Carlo Felice » di Genova (p. 17), Caruso Wins Audience in « The Elixir of Love » (The Constitution, Atlanta, GA, Sunday, May 2, 1920). Article de Louise Dooly. Traduction de Jean-Pierre Mouchon (p. 20), Membres de l’association au 1er octobre 2006 (p. 21), comptes de l’année 2006 (p. 23).

 

Étude n°37 (janvier-février-mars-avril 2007) : Avant-propos (p. 2), « Marie Delna, la voix de pourpre et d’or », par Jean-Charles Lefebvre (p. 3), « Chi si ricorda di Rosabianca Di Bella ? » par Andrea Lanzola (p. 18), « Omaggio a mio padre » par Michelangelo Verso Jr (p. 19), « The Story of a Chopin Piano » par Stephen Tanner (p. 28), reviews : Marie Delna, enregistrements 1903-1918, Stephen & Nancy Tanner, Quotable Opera. Opera Aria ready for a laugh ? Roberto Alagna, Je ne suis pas le fruit du hasard par Jean-Pierre Mouchon (p.34), membres de l’association à la date du 19 janvier 2007 (p. 36).

 

Étude n° 38 (mai-juin-juillert-août 2007) : « Le ténor Léon Escalaïs (1859-1940). I. —Sa vie et sa carrière ». Texte de Jean-Pierre Mouchon, illustrations de Serge Escalaïs (55 pp.).

 

Étude n°39 (septembre-octobre-novembre-décembre 2007) : Avant-propos (p. 2/2 bis), « Piccolo vademecum sui maggiori compositori ed interpreti inglesi moderni e contemporanei » par le Dr. Leopoldo Fontanarosa (Naples) (p. 3), « Pasquale Amato. Nobilità e fierezza d’un Artista » par le Dr. Andrea Lanzola (Gênes) (p. 12), « Le thème de la folie dans le théâtre lyrique des XIXe et XXe siècles » par le Prof. Jean-Pierre Mouchon (Marseille) (p. 30), « Régine Crespin (1927-2007) » par Jean-Pierre Mouchon (p. 45), « Mamma mia ch’a da sape’, « Manella Mia (Ferdinando Russo) traduzione italiana del Prof. Riccardo Vaccaro (Naples), traduzione francese del Prof. Jean-Pierre Mouchon (p. 46), Discography : Léonce-Antoine Escalaïs by/par Jean-Pierre Mouchon (p. 50), « Enregistrements de Jean-Pierre Mouchon/ Jean-Pierre Mouchon’s Recordings (1959-1999) » by/par Marie-France Mouchon-Pulvirenti (pp. 51-60).

 

Étude n° 40 (janvier-février-mars-avril 2008) : « Adèle Isaac » par Félix Jahyer (p.3), portefeuille photographique hors-texte d’Adèle Isaac réuni par Roderic Martin, « In praise of Enrico Caruso by Oliver Allstorm », commentaire par Jean-Pierre Mouchon (p. 6), « Caruso immensely pleased with responsiveness of Houston Audience » par Ellen D. MacCorquodale (p. 10), « Glorious Voice of Matchless Tenor Leaves Golden Memories par Ellen D. MacCorquodale (p.12), « Vast Audience is Enthralled by Worlds Renowned Caruso » par J. P. Caldwell (p. 15), « Titta Ruffo in ‘’Il Prologo’’ from Pagliacci » by/par Jean-Pierre Mouchon (p. 19), « Echoes from Pagliacci in Teatro Colón (Buenos Ayres), August 4, 1915 ; « Echo from Pagliacci in Teatro Solis (Montevideo), August 16, 1915 and passage taken from La mia parabola (p. 21), « Eugenio Montale: ‘’A Claudia Muzio” (da Altri Versi, parte seconda) » par Andrea Lanzola (p. 22), « Jean-Pierre Mouchon in Opera, Oratorio and Song », vol. I et II, compote rendu d’Andrea Lanzola (pp. 25-27), comptes de l’année 2007 par Marie-France Mouchon-Pulvirenti (p. 29), membres de l’association (p. 30).

 

Étude n°41 (mai-juin-juillet-août 2008) : « Les sources littéraires de  Guillaume Tell » de Rossini par Gilles de Van (p. 1), « ‘’Uno squarcio di vita’’. Vocal Aspect of Italian Verismo » par Konrad Claude Dryden (p. 20), comptes rendus par Jean-Pierre Mouchon: “Caruso canta Verdi” (Associazione-Museo Enrico Caruso), « Finland’s Tribute to Beniamino Gigli Recordings 1925-1954” (p. 26), “Kim Borg The Golden Years 1952-1958” (p. 27), Il mito dell’opera. Gianfranco Cècchele, tenore (p. 27), Peter Lindroos. Operas and Songs. Recordings 1981-1994 (p. 28).

 

Étude n°42 (septembre-octobre-novembre-décembre 2008): Introduction (p. 2), Le ténor Henri Sellier (1849-1899) (p. 3), « Le chant un anti-stress naturel par Marie-Françoise Padioleau (p. 10), « Chronologie de la carrière du ténor Léon Escalaïs » par Jean-Pierre Mouchon (p. 12), « Variétés : Cent ans plus tard » par Roderic Martin (p. 53), fac-similés des pp. 817-819 de Lectures pour tous de septembre-octobre 1908 (pp. 54-56), « Jean-Pierre Mouchon : Airs d’opéra et mélodies »--Volume 16 (2008) compte rendu d’Andrea Lanzola (p. 57), Ugo Piovano : ‘’Otello Fu’’. La vera vita di Francesco Tamagno il ‘’tenore-cannone’’ et Maria Luisa Sánchez Carbone : Vox Arcana. Teoria e pratica della voce, comptes rendus par Jean-Pierre Mouchon (pp.63-64), vœux de l’association (p. 64), fac-similé de l’affiche concernant la représentation d’Aïda à l’Opéra de Paris le 21 février 1908 (p. 65), fac-similé d’une photo du ténor Léon Escalaïs en page trois de couverture, fac-similé d’une photo de Caruso (photo de la p. 56) en page 4 de couverture.

 

Étude n°43 (janvier-avril 2009) : « Une gifle pour Toscanini » par Rubens Tedeschi (p. 3), « Alexandre Kipnis » par Rudi V. D. Bulck (p. 5), Discographie succincte d’Alexandre Kipnis (p. 8), « Jean Lassalle’s Recordings » (p. 9), « La voce fenomenale : i castrati » par Maria Luisa Sánchez Carbone (p. 12), « Où Lully rompt avec Molière » par Alain Absire (p. 15), « Titta Ruffo : the most leonine of Rigolettos » par Richard Osborne (p. 17), Review by Jean-Pierre Mouchon : « Kim Borg. The Opera Album », FUGA OY 9270, Helsinki, Finland, 2008 (p. 18), liste des membres et adhérents 2009 (p. 19), « comptes de l’année 2008 » par Marie-France Mouchon-Pulvirenti.

 

Étude n°44 (mai-septembre 2009) : « Carlo Dani. —Il tenore del mistero » par Andrea Lanzola (p. 3), « Titta Ruffo’s Pathé Recordings » by/par Jean-Pierre Mouchon (p. 12), Review of Simon Boccanegra by Christian Springer » by Dr. Christopher Norton-Welsh (p. 24), liste des membres et adhérents de l’association (p. 25).

 

Étude n°45 (octobre-novembre-décembre 2009) : « Selma Kurz » by Dr. Christopher Norton-Welsh (p. 1), « La dinastia delle Grisi » par Antonietta Drago (p. 24), Lettre de Théophile Gautier à Ernesta Grisi (p. 29), « Rievocando Titta Ruffo » par Eugenio Montale (p. 29), « Au sujet d’un disque Pathé/ About a Pathé Disc » par Jean-Pierre Mouchon (p. 33) ?

 

Étude n°46 (janvier-février-mars-avril 2010) : « Hommage à Marguerite-Marie Dubois professeur émérite à la Sorbonne-Paris 4 pour ses 95 ans » : CV de Marguerite-Marie Dubois tiré du Dictionnaire bio-bibliographique des anglicistes et assimilés par Jean-Pierre Mouchon suivis d’une « Évocation du soprano Germaine Lubin » (André Tubeuf), de « Caruso in Concert » de Jean-Pierre Mouchon, de « Caruso Sang ! » de Douglas Gordon et de « New Orleans Welcomes Enrico Caruso » de Jack Belsom. L’hommage est accompagné de photos et de documents.

 

Étude n°47 (mai-juin-juillet-août 2010) : « Hommage à Magda Olivero pour ses cent ans/ Omaggio a Magda Olivero per i suoi cento anni », avec un avant-propos et des articles d’Andrea Lanzola (« Intervista a Magda Olivero su Francesca da Rimini di Riccardo Zandonai e sul Trittico di Giacomo Puccini », « Magda Olivero. Presenza di una vita »), Vincenzo Quattrocchi (« Magda Olivero »), Salvatore Aiello (« Ecchi dal Territorio. La grande Magda Olivero nel cuore dei palermitani : cento anni e non li dimostra »), Serenella Gragnani (« La Bellezza ») et Riccardo Ristori (« Magda Olivero : un ‘’monumento’’ della lirica ») (62 pp.).

 

Étude n°48 (septembre-octobre-novembre-décembre 2010) : Avant-propos (p. 2), « Le soprano Alice Zeppilli » par Jean-Pierre Mouchon (p. 3), « The Pasquale Amato Correspondence at Luisiana State University », thèse de Sarah Wells Kaufman (p. 7), « In memoriam : Tom Kaufman (1930-2010) » par/ by Jack Belsom (p. 59).

 

Étude n°49 (janvier-février-mars-avril 2011) : Préface (p. 2), « In memoriam : Marguerite-Marie Dubois (1915-2011) », avec hommages des universitaires Leo Carruthers, Mifa Martin, Rachid Faggioli (pp. 3-7), suivis d’articles et de comptes rendus dont la thèse d’Andrea Lanzola par Jean-Pierre Mouchon.

 

Étude n°50 (mai-juin-juillet-août 2011) : « 90ème anniversaire de la disparition du ténor Enrico Caruso (1921-2011) », articles d’Andrea Lanzola, du Dr. Christopher Norton-Welsh et du Prof. Riccardo Vaccaro. Compte rendu de la nouvelle version mise à jour et augmentée de la thèse (Sorbonne-Paris 4, 1978) de Jean-Pierre Mouchon (« Enrico Caruso. L’Homme et l’Artiste », 2011) par Bill Arrack.

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1